Architectes Alicante: architecture bioclimatique et habitat durable
You are here: Home \ Architecture Costa Blanca \ Architectes à Alicante \ Architectes Alicante: architecture bioclimatique et habitat durable
ARQUIFACH Estudio de arquitectos en Calpe, Altea, Benissa, Teulada y Moraira
1 septembre 2019

Le souci de la protection de l’environnement est aujourd’hui largement répandu. En architecture et en construction, cette préoccupation se traduit par l’utilisation de matériaux et de pratiques écologiques qui contribuent à préserver les ressources de l’environnement. Les économies d’énergie, la diminution des émissions de gaz polluants et l’utilisation durable des ressources sont à l’avant-garde de la construction de nouveaux logements durables.

L’architecture durable et bioclimatique vise une performance environnementale maximale et un impact le plus faible possible. La conception et la construction de logements durables tiennent compte d’un certain nombre de facteurs tels que les conditions climatiques, l’écosystème ou l’hydrographie.

CE QU’EST UN LOGEMENT DURABLE OU LOGEMENT BIOCLIMATIQUE

Les maisons durables sont celles qui respectent l’environnement, c’est-à-dire, que pour leur construction ont été utilisées à la fois les ressources qui vont en faveur des économies d’énergie et des matériaux de type écologique. Ils se caractérisent par leur intégration dans la nature, avec de grandes fenêtres et situés dans des endroits où vous pouvez profiter des sources d’énergie naturelles, c’est-à-dire qui a une bonne réception de la lumière et l’eau.

Pour qu’une maison soit durable, elle doit respecter les espaces verts et leur biodiversité. De cette façon, lors de sa construction, on cherche à avoir un impact minimum sur les zones naturelles, en respectant la flore et la faune du lieu.

CRITERES ET EXIGENCES EN MATIERE DE LOGEMENT DURABLE

La mode de l’écologique fait généraliser et attribuer l’adjectif de durable à des maisons qui ne le sont pas, seulement pour le fait d’avoir des panneaux solaires ou d’utiliser un matériau écologique. Ces notations qui sont faites à la légère sont loin de la réalité, car il existe de nombreux critères de durabilité qui devraient être utilisés dès la conception du logement, parmi lesquels se démarquent:

1.Orientation

Pour qu’une maison soit durable, il est nécessaire que son orientation ait été prise en compte afin de profiter au maximum des heures de lumière naturelle. L’objectif n’est pas simple : capter le plus de lumière possible en hiver tout en se protégeant des expositions directes en été. On étudie également l’orientation de chacune des pièces pour réduire la demande d’énergie.

2.Efficacité Énergetique

Ces maisons, en raison de leur orientation vers le soleil et de leur emplacement, tentent de tirer le meilleur parti des sources d’énergie renouvelables, y compris la lumière naturelle, dans le but de minimiser la consommation énergétique. Il est également nécessaire, lors de la construction et de la conception, d’obtenir une isolation thermique et un conditionnement climatique idyllique. Il est possible de faire beaucoup plus pour atteindre l’efficacité énergétique, par exemple en utilisant des sources d’éclairage et des appareils à haut rendement énergétique, ainsi que des chaudières à biomasse économes en énergie.

3.Isolation thermique et écologique

Plus l’isolation est grande, plus la durabilité est grande. Mais ce n’est pas tout, les matériaux isolants doivent aussi être respectueux de l’environnement, et pour cela, ils doivent présenter un certain nombre de caractéristiques :

• L’isolation doit reposer sur des matériaux sains et non toxiques, c’est-à-dire qu’elle ne doit pas contenir de matières plastiques ou d’autres composants dérivés du pétrole ou de substances nocives pour la santé.
• Ils doivent être durables, recyclables et biodégradables.
• Que les procédés de fabrication de cette isolation ont également nécessité une consommation d’énergie minimale.
• Il est essentiel que leur capacité d’isolation soit efficace.

Certains des matériaux isolants qui répondent à ces exigences sont le liège, la laine de mouton, le chanvre, le lin ou la cellulose.

4.Energies renouvelables

L’utilisation des ressources naturelles est l’option écologique idéale pour fournir des logements durables. Actuellement, les principales énergies renouvelables sont le photovoltaïque, le mioeolien et la biomasse (lumière, air et matière organique). Comme tous les facteurs sont liés, pour choisir entre l’un ou l’autre, nous devons tenir compte de la disponibilité de l’espace, de l’orientation de la maison, de son emplacement et des caractéristiques météorologiques de l’endroit où nous vivons, entre autres.

5. Respect de l’environement

L’objectif est de profiter de toutes les ressources offertes par l’environnement, afin que la construction de la maison ait le moins d’impact possible sur l’espace où elle sera utilisée pour ces revêtements végétaux. De même, les espaces verts de la maison sont adaptés au climat du lieu, en essayant d’en tirer le meilleur parti.

6. Matériaux durables

En plus d’une sélection rigoureuse des matériaux d’isolation, des matériaux écologiques sont également utilisés dans la construction. Il s’agit de ceux qui ont un faible impact sur l’environnement mais qui ne perdent pas leurs propriétés de durabilité et de résistance. Ils sont réutilisables ou recyclables s’ils ne sont pas altérés par les changements climatiques (froid, chaleur ou humidité). Ces matériaux capturent également l’énergie et le CO2 et cherchent à minimiser ou à éradiquer la pollution.

L’EPARGNE AVEC LE LOGEMENT DURABLE

L’un des principaux avantages du logement durable est qu’il permet de réduire la consommation d’énergie, ce qui se traduit par de grandes économies à long terme. La différence avec le logement conventionnel peut atteindre jusqu’à 60% selon les facteurs mentionnés ci-dessus. Les économies tendent à se concentrer sur les services d’électricité et d’eau.
Il existe de nombreuses ressources qui peuvent être utilisées pour rendre une maison plus durable. Par exemple, les systèmes d’évaporation et les gicleurs à eau peuvent être utilisés pour humidifier les rideaux et minimiser les conditions météorologiques estivales lorsque la chaleur est absorbée. La couleur des façades est utilisée pour économiser l’énergie, par exemple, dans plusieurs régions d’Espagne, peindre les maisons en blanc pour réfléchir la chaleur et dans les régions froides peindre les murs en noir ou des couleurs foncées pour l’absorber. L’aménagement paysager est aussi un grand allié, par exemple des arbres sont placés pour fournir de l’ombre et une protection contre le vent.

ARQUIFACH, ARCHITECTES A CALPE, ALTEA, BENISSA Y TEULADA

Arquifach est un bureau d’architecture qui opère sur la Costa Blanca : à Calpe, Altea, Benissa, Teulada et Moraira. Avec plus de 46 ans d’expérience dans le secteur de la construction, de l’architecture et de l’urbanisme, elle dispose d’une équipe de professionnels spécialisés dans différents domaines de la conception architecturale, de la construction, de la planification, des rapports pathologiques, des évaluations et des conseils généraux. Contact avec Arquifach Arquitectos.

About author:

Laisser un commentaire